Co­rona-Vi­rus: les as­su­reurs pri­vés suisses as­sument leur res­pon­sa­bi­lité

Les assureurs privés suisses ont pleinement conscience de la gravité de la situation et sont prêts à soutenir les personnes touchées par la crise du coronavirus, notamment et en particulier les PME. L’Association Suisse d’Assurances ASA recommande à ses compagnies membres de se montrer compréhensives et complaisantes face à ces clients importants. Il revient aux assureurs de prendre des mesures appropriées, voire de poursuivre les mesures déjà prises.

La branche de l’assurance privée suisse a pleinement conscience de ses responsabilités envers l’économie et la société. Ses compagnies reversent chaque jour près de 139 millions de francs à leurs clients en remboursement de dommages subis ou en rentes, contribuant ainsi de manière non négligeable à la solvabilité des assurés. Pendant la crise du coronavirus, elles ont réussi à enregistrer et à traiter comme d’habitude les déclarations de sinistres, ceci en dépit de conditions d’exercice très compliquées.

Pendant cette période délicate, la branche de l’assurance estime qu’il est particulièrement important de seconder les plus touchés par cette crise, notamment ceux qui constituent la colonne vertébrale de l'économie Suisse, à savoir les PME. C’est la raison pour laquelle, l’ASA recommande à ses compagnies membres de se montrer compréhensives et complaisantes à l’encontre de ces clients importants qui risquent fort de rencontrer des problèmes de trésorerie. En conséquence et au regard du caractère exceptionnel de la situation, chaque compagnie d’assurances est tenue de prendre des mesures appropriées afin d’aider les lésés. «Les assureurs font déjà preuve de solidarité et de bonne volonté. Ils aident ainsi très concrètement les PME en particulier à surmonter leurs éventuels problèmes de liquidités», déclare Thomas Helbling, directeur de l'Association Suisse d'Assurances. Il ressort d’un sondage réalisé auprès des compagnies membres que cette recommandation a déjà été appliquée ces derniers jours de diverses manières.

Le secteur suisse de l’assurance privée assure le gouvernement et les cantons de son soutien indéfectible dans la gestion de la crise du coronavirus et n’hésitera pas à recourir à tous les moyens à sa disposition pour ce faire. Il salue en particulier le train de mesures décidé vendredi par le Conseil fédéral en faveur de l’économie suisse. L’ASA est convaincue que la Suisse saura surmonter cette crise et se montre optimiste: elle ne doute pas que notre pays sortira renforcé et uni de ces événements exceptionnels grâce à sa puissance économique et à son assise financière.

Note à l’attention des rédactions

L’Association Suisse d’Assurances ASA représente les intérêts de l’assurance privée aux niveaux national et international. Près de 75 assureurs directs et réassureurs lui sont affiliés. Ces derniers emploient quelque 47 700 collaborateurs en Suisse et 100 000 à l’étranger. Plus de 85 pour cent des primes générées sur le marché suisse sont encaissées par les compagnies membres de l’ASA. Force déterminante de l’économie suisse, la branche de l’assurance assume une responsabilité économique à l’encontre des entreprises, de la société et des politiques partout où des facteurs clés de réussite de ses sites sont menacés.

Informations complémentaires
Association Suisse d’Assurances ASA, Takashi Sugimoto, téléphone +41 44 208 28 55, takashi [dot] sugimotoatsvv [dot] ch, Standard +41 44 208 28 28.