Thèmes

  • Place fi­nan­cière

    Plus

    Dif­fé­rentes études mettent en évi­dence l’ex­trême im­por­tance de la place fi­nan­cière pour la Suisse. Ac­teur de cette place fi­nan­cière, l’As­so­cia­tion Suisse d’As­su­rances s’en­gage en fa­veur de condi­tions d’exer­cice fa­vo­rables et d’une sur­veillance équi­table.

    En savoir plus
  • Monde du tra­vail

    Plus

    Des col­la­bo­ra­teurs com­pé­tents et pro­fes­sion­nels sont in­dis­pen­sables au suc­cès et à la com­pé­ti­ti­vité des com­pa­gnies d’as­su­rances. Le sec­teur de l’as­su­rance suisse sou­tient le sys­tème éprouvé de la for­ma­tion en al­ter­nance et est pré­sent à tous les ni­veaux de for­ma­tion. La branche de l’as­su­rance s’en­gage en fa­veur de la pro­mo­tion de la re­lève, de l’ap­pren­tis­sage tout au long de la vie ainsi que de mo­dèles de tra­vail mo­dernes et com­pa­tibles avec la vie de fa­mille.
     

    En savoir plus
  • Pré­voyance

    Plus

    Avec le mo­dèle des trois pi­liers, la Suisse dis­pose d'un sys­tème de pré­voyance certes com­plexe, mais ef­fi­cace. En ces temps de vieillis­se­ment de la so­ciété, ce sys­tème est tou­te­fois de plus en plus sou­mis à rude épreuve. C’est la rai­son pour la­quelle les as­su­reurs pri­vés s’en­gagent en fa­veur de so­lu­tions du­rables en pré­voyance pro­fes­sion­nelle.

    En savoir plus
  • En­vi­ron­ne­ment

    Plus

    Le sec­teur de l’as­su­rance est par­ti­cu­liè­re­ment tou­ché par le chan­ge­ment cli­ma­tique. Les phé­no­mènes mé­téo­ro­lo­giques ex­trêmes se mul­ti­plient et en­traînent des épi­sodes de fortes pré­ci­pi­ta­tions qui se tra­duisent par d’im­por­tants dom­mages dus au ruis­sel­le­ment. Nous nous in­té­res­sons néan­moins aussi à la pro­tec­tion de l’en­vi­ron­ne­ment, car la pol­lu­tion de l’eau, comme la pré­sence de na­no­par­ti­cules dans l’eau po­table, par exemple, peut en­traî­ner des ma­la­dies.

    En savoir plus
  • Nu­mé­ri­sa­tion

    Plus

    La nu­mé­ri­sa­tion crois­sante s’ac­com­pagne de nou­velles op­por­tu­ni­tés, mais aussi de nou­veaux risques. Par­fois dif­fi­ciles à es­ti­mer, ces der­niers sont alors consi­dé­rés comme des «risques émer­gents (emer­ging risks)». Le sec­teur de l’as­su­rance s’in­té­resse de près à ces risques ainsi qu’aux pro­blé­ma­tiques de la sé­cu­rité des don­nées, de la conduite au­to­nome ou de la cy­ber­cri­mi­na­lité; il té­moigne d’ailleurs d'une grande ex­per­tise dans ces dif­fé­rents do­maines.

    En savoir plus