Carte de l’aléa ruissellement: instrument de prévention contre les dangers naturels

Contexte03 juillet 2018

En cas de fortes précipitations, près de la moitié des dommages sont provoqués par le ruissellement. La Confédération et les assureurs ont donc dressé ensemble la «carte de l’aléa ruissellement» et ainsi comblé une lacune importante en matière de prévention des risques liés aux forces de la nature.

Les inondations ne sont pas uniquement provoquées par des rivières ou des fleuves qui sortent de leur lit ou encore par des lacs qui débordent de leurs rives, mais aussi par le ruissellement. Il s’agit des eaux pluviales qui, lors de précipitations particulièrement importantes, ne s’infiltrent pas dans le sol, mais s’écoulent en surface. Le ruissellement est responsable de près de 50 pour cent des dommages naturels provoqués par les eaux. En cas d’orages violents et d’épisodes de précipitations longue durée, l’eau de ruissellement pénètre dans les bâtiments par les ouvertures comme les entrées de garage ou les soupiraux et provoque alors d'importants dégâts au bâtiment lui-même, aux biens meubles et à l’inventaire.

Partenariat public-privé entre la Confédération et les assureurs

L’Office fédéral de l’environnement OFEV, l’Association des établissements cantonaux d’assurance contre l’incendie AEAI et l’Association Suisse d’Assurances ASA ont dressé la carte de l’aléa ruissellement dans le cadre d'un partenariat public-privé. Ils ont ainsi comblé une lacune importante en matière de prévention des risques liés aux forces de la nature. Cette carte représente l’ensemble du territoire national et met en évidence les zones exposées avec indication de la profondeur possible de l’écoulement. En Suisse, près de deux tiers des bâtiments sont exposés au risque de ruissellement. La carte de l’aléa est un instrument précieux pour l’aménagement du territoire et pour la prise de mesures efficaces en matière de prévention. Des mesures de protection simples et bon marché permettent déjà de réduire un grand nombre de dommages, voire de les éviter. Avec cette nouvelle carte, la Suisse est mieux armée pour faire face à la multiplication et à la densification des épisodes pluvieux résultant du réchauffement climatique. Il est important que les risques naturels demeurent assurables dans le futur.

Gefährdungskarte Oberflächenabfluss

Carte de l’aléa ruissellement: nouvel instrument de prévention contre les dangers naturels

Pas de primes plus élevées pour les valeurs davantage exposées

La «carte de l’aléa ruissellement» n’a pas de valeur juridique. Elle a simplement un caractère informatif et vient compléter les cartes cantonales existantes. Pour les bâtiments et les biens meubles particulièrement exposés, les primes de l’assurance des dommages naturels ne changent pas. En effet, l’assurance des dommages naturels est une assurance solidaire: les taux de prime pratiqués par les assureurs privés sont les mêmes quel que soit le site concerné et le degré d’exposition au risque. L’assurance des dommages naturels est régie par la loi. Le Conseil fédéral détermine la prime pour les assureurs privés. Dans les cantons disposant d'une assurance immobilière cantonale, c’est la réglementation cantonale correspondante qui s’applique.

Consulter la carte de l’aléa ruissellement

La «carte de l’aléa ruissellement» est à la disposition de toutes les personnes intéressées: https://map.geo.admin.ch/  (Dans le masque de recherche, indiquez «carte de l’aléa ruissellement)

Pour de plus amples informations: www.bafu.admin.ch/alea-ruissellement