Se mon­trer ré­ac­tif tout en conser­vant son calme

Contexte13 mars 2020

Partout dans le monde, les dommages économiques causés lors de catastrophes naturelles augmentent. Changement climatique, concentration accrue de valeurs dans les zones exposées et erreurs d’aménagement du territoire expliquent la multiplication et l’intensification des catastrophes naturelles.

De tels événements naturels sont souvent lourds de conséquences. En prenant des mesures préventives, vous pouvez néanmoins limiter les dégâts, voire les éviter.

Tout peut arriver

Afin d’être bien préparé, la prise de mesures simples s'impose. Qu'il s’agisse de l’élaboration d'un plan d’urgence, de contrôles annuels réguliers des bâtiments ou de la garantie apportée par une couverture d’assurance suffisante. To Dos :

  • Rassembler des informations sur les risques auxquels vous êtes potentiellement exposé. Les cartes cantonales des dangers sont une bonne source d'informations en la matière.
  • Avoir à sa disposition les principaux numéros de téléphone à appeler en cas d’urgence.
  • Constituer un stock de réserves de secours (denrées alimentaires et produits de première nécessité).
  • Avoir à disposition une trousse de premiers secours.
  • Vérifier au moins une fois par an les bâtiments à la recherche de dommages éventuels et contrôler les fixations des antennes, installations solaires, antennes paraboliques ainsi que la stabilité des auvents et des porches.
  • Se tenir informé des prévisions météorologiques avec l'Alarme Météo.

Dans le vif de l'action

Si un événement naturel survient là où vous vous trouvez, obéissez aux directives des autorités locales. Si vous êtes dans une situation très grave, appelez le numéro d'urgence, le 112. Tenez-vous informé en écoutant la radio, en regardant la télévision ou en consultant internet pour connaître l’état de la situation et respectez les mises en garde et les alertes.

En cas de sinistres

Se montrer réactif tout en conservant son calme. Lors de la déclaration de sinistre, l’assureur vous demandera les informations suivantes :

  • Numéro du contrat
  • Lieu où se situe le bâtiment (en cas de dommages au bâtiment)
  • Coordonnées du propriétaire
  • Informations générales sur le dommage

Il est recommandé d’avoir à portée de main le numéro du contact et celui du contrat.