Con­fé­rence in­ter­na­tio­nale «Whi­plash – Neck Pain in Car Crashes»

ContexteArchives22 novembre 2017

Le résultat central de la 2e conférence internationale «Whiplash – Neck Pain in Car Crashes» du 18/19 novembre 2008 à Erding/Munich est que l’on devrait plutôt parler à l’avenir de «troubles» du rachis cervical et prendre particulièrement en compte les critères d’influence psychologique. Il est apparu clairement également qu’une réduction essentielle de l’impact en cas de collision arrière a été obtenue sur le plan technique grâce à des mesures relevant de la sécurité des véhicules, un résultat auquel des systèmes pré-collision contribuent également, et qu’une plus grande acceptation de «l’appuie-tête en tant que système de sécurité» doit être atteinte, aboutissant à un bon réglage de l’appuie-tête par les occupants des véhicules. Cette prise de conscience peut être obtenue, preuve à l’appui, par des campagnes de sécurité continues et ciblées.

Télécharger le document