Snowboard et skis – comment éviter les vols?

Mon nouveau snowboard a été volé devant une cabane à l’heure du repas. Qui doit prendre en charge ce sinistre? Et comment peut-on éviter de se faire voler skis et snowboards aux sports d’hiver?

Les voleurs s’en prennent aux équipements de sports d’hiver neufs et onéreux. Les snowboards et les skis sont souvent laissés sans être sécurisés devant les cabanes, bars ou stations supérieures et inférieures des remontées mécaniques. La perte financière est compensée, à concurrence de la somme d’assurance convenue, par l’assurance «vol simple à l’extérieur» – c’est une couverture complémentaire à votre assurance ménage – ou par l’assurance skis et snowboard, qui est généralement ajoutée au prix d’achat du matériel. Mais l’assureur ne peut pas vous éviter le paiement de l’éventuelle franchise convenue ni les nombreux tracas liés au vol avant de retrouver les plaisirs de la glisse.

L’occasion fait le larron

En empêchant le vol, vous vous épargnez des ennuis inutiles et des pertes de temps. Essayez de placer votre précieux équipement d'hiver de façon à avoir un œil directement dessus. Si ce n’est pas possible, déposez chaque ski et chaque bâton dans des endroits différents; les voleurs ne vont guère se donner la peine de reconstituer les paires. En outre, on trouve dans le commerce divers systèmes astucieux de protection contre le vol de skis, bon marché et faciles à emporter dans une poche – de quoi attacher votre équipement de sport à un râtelier ou toute autre installation fixe. Renseignez-vous dans les commerces spécialisés. Si, malgré toutes vos précautions, vous êtes victime d’un vol, annoncez-le sans délai à la gendarmerie.

Dernière modification le 17 février 2014